Philippe Dechartre, signataire de l’appel à la Commémoration du 60° anniversaire du Programme National de la Résistance est mort.

J’ai souvent dit, à ceux qui m’écrivaient, que j’avais deux émissions-pépites parmi les 200 faites pour Des Sous…et des Hommes : la 103, celle de Maurice Kriegel-Valrimont, et celle de celui que je ne pouvais m’empêcher d’appeler « le délicieux Philippe Dechartre », la 102.

Je les avais rencontrés l’un et l’autre dans le cadre d’une série d’émissions sur l’Appel à la commémoration du 60° anniversaire du Programme National de la Résistance qu’ils avaient signé en 2004 et que ni Libération, ni le Monde n’avaient accepté de publier (le texte est là : Appel à la commémoration du 60° du PNR)

La rencontre avec Philippe Dechartre avait été…un délice… J’avais été le chercher avec ma veille petite voiture au Conseil Economique et Social dont il était membre, et nous avons traversé Paris direction AligreFM dans le 11°. Quelle simplicité ! Quelle gentillesse !

Plus tard, devant le micro, il parlait de l’amitié qui le liait à Maurice Kriegel-Valrimont, Raymond Aubrac, Stéphane Hessel, pourtant pas de son bord politique. Et il rappelait ces propos de De Gaulle : « Le progrès économique, bien sûr c’est nécessaire à la vie de la Nation, c’est essentiel, mais il ne faut jamais oublier que la seule finalité du progrès économique, c’est le progrès social ».

Il est bien dommage que les politiques de Droite aient apparemment oublié cela. Les politiques de Gauche aussi, me direz-vous, apparemment, quand l’alpha et l’oméga de toute leur politique semble être de faire baisser le déficit, d’offrir 50 milliards aux patrons – et de se plier aux diktats de la Commission Européenne…

Sans doute devraient-ils réécouter ce grand ancien, mort  ce 7 Avril 2014, qui a su en son temps risquer sa vie pour son idéal pendant la guerre…

A cette adresse, http://dsedh.free.fr/emissions_passees.htm, on peut réécouter trois autres interviews de Résistants signataires de cet appel, Maurice Kriegel-Valrimont, Raymond Aubrac et Stéphane Hessel ( émissions 101 à 104), les télécharger et en lire la transcription.

FacebookTwitterGoogle+Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *